Quelle différence entre SXO et SEO ?

Le SXO, ou comment améliorer votre SEO ! Avant de définir les différences entre ces deux principes fondamentaux du référencement naturel, il est important de savoir de quoi l’on parle avec le SXO.

Il pourrait être expliqué par l’association des règles du SEO et de l’eXperience Utilisateur (UX).

L’acronyme de Search eXperience Optimization ou optimisation de l’expérience utilisateur, est une version 3.0 du SEO. Il vise avant tout à répondre le plus efficacement et de manière la plus fkluide possible aux attentes et requêtes des internautes et par le fait améliorer l’expérience de navigation sur votre site ou plateforme web.

Qu’est-ce que le SXO apporte de plus à votre site internet que le SEO ?

Le principe de base du SXO est de veiller à ce que l’UX Design d’un site soit en mesure de séduire l’internaute mais également de permettre d’allonger son temps de navigation et de le faire revenir plus régulièrement.

Pour cela, il faut travailler sur l’arborescence de votre site web, sur sa structure, la police, les couleurs et la qualité des contenus dans un but précis :

  • Faciliter l’accès aux informations délivrées sur votre plateforme.
  • Proposer un design moderne, engageant et agréable.
  • Faire en sorte de présenter un temps de chargement de vos pages le plus rapide possible pour des affichages en Desktop ou sur mobile.
  • Offrir des pages de destination fluides.
  • Faciliter la navigation des internautes grâce au respect des règles d’usage et des fonctionnalités intuitives.

Comment savoir si mon SXO est efficace et plaît à mes clients ?

La première chose à prendre en considération lorsqu’il s’agit de mesurer l’impact de votre stratégie SXO, c’est le taux de conversion. Si votre bouton d’appel à l’action n’est pas usité, c’est que l’impact de votre SXO est négatif.

Ensuite, il existe plusieurs indicateurs clé de performance qu’il vous faut surveiller, parmi eux :

  1. Le taux de rebond qui va mesurer le nombre d’internautes qui ont cliqué sur votre bouton call-to-action mais ont quitté votre site au bout de quelques secondes pour diverses raisons comme un temps de charge trop long ou un design mal conçu.
  1. Le taux de clics qui peut, malgré un excellent positionnement dans les SERPS, être très bas et attesté d’un manque de pertinence de vos contenus, titres ou métadonnées.

Les techniques de séduction des internautes sont nombreuses et diffèrent en fonction des stratégies de référencement naturel à mettre en place. Autant que le SEO, le SXO requiert des compétences et une parfaite connaissance des rouages d’internet et des moteurs de recherche.

Il est préférable de vous adresser à des experts SEO et SXO tels que dans les agences web spécialisées pour être certain d’obtenir les résultats escomptés dans un paysage internet sans cesse en évolution.