Skip navigation

Audit SEO : comment ça marche ?

Le but de tout site internet est de performer sur la toile autant en termes de trafic que de volumes de ventes ou de gain de notoriété. Lorsqu'un site web n'apporte pas les résultats escomptés ou qu'il ne se positionne pas à la hauteur de vos attentes dans les pages de résultats des moteurs de recherches, il convient alors d'auditer les différents aspects de votre plateforme afin de déterminer ses points forts et ses points faibles : c'est l'audit SEO.

En matière de référencement naturel, tout va très vite, les habitudes de navigation changent et les algorithmes de Google évoluent si rapidement qu'il est indispensable de conserver une veille permanente des performances de votre site. Un audit SEO régulier est le meilleur moyen de conserver vos acquis et de continuer à améliorer votre positionnement.

Quels sont les points principaux à analyser lors d'un audit SEO ?

Bien qu'une analyse de référencement naturel de votre site intègre un grand volume de tâches à réaliser, résumons-les en quelques étapes principales :

  1. Les mots clés

Devant l'importance que revêtissent les mots clés dans une stratégie de référencement, puisqu'ils définissent l'axe de communication sur lequel vous voulez gagner en visibilité auprès des moteurs de recherche, il convient de vous assurer que la terminologie employée corresponde toujours aux requêtes formulées par les internautes. L'objectif de l'audit de vos mots clés : accessibilité et pertinence de vos contenus.

  1. La concurrence

Comme vous, vos concurrents s'emploient à se démarquer et utilisent les mêmes moyens pour briller sur internet, il est donc impératif de réaliser une analyse concurrentielle pour déterminer comment contrer les actions et définir votre stratégie.

  1. La technique

Au fur et à mesure de l'existence de votre site internet, des erreurs techniques peuvent apparaître, liens défectueux, redirection, pages inaccessibles... autant de mauvais signaux pour les robots des moteurs de recherche. L'audit technique de votre site web vous assure de vous mettre à l'abri des conséquences néfastes de ces signaux sur votre référencement.

  1. L'UX

L'expérience utilisateur est au cœur des prérogatives de Google et doit par conséquent l'être également pour la navigation sur votre site. Le comportement des internautes évolue rapidement et rejoint les indicateurs de performance pris en compte par le moteur de recherche : vitesse de chargement des pages, ergonomie, responsive mobile, design...

  1. La popularité

Auditer les liens entrants en provenance d'autres sites web est d'une importance capitale pour fixer les démarches à entreprendre pour optimiser la pertinence de vos contenus via Google.