Qu’est-ce que le taux de rebond et comment le faire baisser ?

S’il est un indicateur de référence en matière de SEO, il s’agit bien du taux de rebond. Alors que l’objectif poursuivi est de créer du trafic qualifié sur son site internet et sur les différentes pages de celui-ci pour amener le visiteur à convertir sa visite en action, vente ou abonnement… nombreux sont ceux qui vont quitter la page d’impression de votre site avant même le prochain clic.

C’est ce que permet d’évaluer le taux de rebond qui mesure le taux de visiteurs qui vont quitter votre site avant d’avoir visionner d’autres pages et même interagit avec la page de destination. Plus le taux de rebond est élevé et moins les performances de votre plateforme sont évidentes.

Qu’est-ce qu’un bon taux de rebond ?

Il est difficile d’apporter une réponse précise à la question de connaître l’objectif de taux de rebond à atteindre tant il existe de différences en matière de nature de sites internet.

En règle générale, il est admis que pour une plateforme e-commerce, le taux de rebond doit se situé à moins de 40 %, un article de blog à moins de 50 % et un site vitrine à moins de 80%.

Si vous enregistrez un taux de rebond compris entre 30 et 50 %, vous disposez déjà d’un taux appréciable. Il existe de nombreux moyens et notamment des règles SEO à mettre en place pour optimiser ce taux de rebond.

Comment faire baisser le taux de rebond sur ma plateforme web ?

Apporter confort d’utilisation et pertinence des contenus restent les meilleures armes pour afficher un taux de rebond optimisé :

  • L’expérience utilisateur qui va permettre à l’internaute de trouver facilement une réponse à sa demande et un chemin d’accès plus fluide vers l’information.
  • Le temps de chargement de la page qui doit être le plus rapide possible, il est bien connu que l’internaute, devant la grande quantité de site à sa disposition, n’est pas patient.
  • La qualité de vos contenus doit être irréprochable et pertinente : vous devez apporter une réponse experte et parfaitement ciblée aux requêtes de vos utilisateurs.
  • L’incitation à l’action grâce à des boutons visibles et clairs.

Ces données sont toutefois à nuancer pour savoir apprécier un taux de rebond. En effet, même si certains internautes quittent votre page sans interaction, il se peut qu’ils y passent plus de temps et y trouvent les informations recherchées. Il est impératif de se faire accompagner d’une agence web spécialisée en SEO qui saura déterminer la pertinence du taux de rebond de votre site internet.