Qu’est-ce que le Negative SEO et comment s’en protéger ?

Le référencement naturel consiste à utiliser des techniques naturelles, une sémantique et des mots clés ciblés pour un contenu expert afin d’améliorer le positionnement de son site internet dans les résultats des moteurs de recherche.

Toutefois, il arrive que certaines personnes avec de mauvaises intentions détournent l’objectif initial du référencement naturel pour mettre à mal celui des sites de leurs concurrents. On parle alors de Negative SEO.

Mais concrètement, en quoi consiste le Negative SEO ?

En s’introduisant illégalement sur votre plateforme web ou en insérant du contenu défavorable, dupliqués et plagiés dans vos commentaires ou sur vos réseaux sociaux, les adeptes du Negative SEO nuisent à votre réputation en ligne.

Ces agissements viennent indiquer directement aux algorithmes des moteurs de recherche que vos contenus ne sont pas compatibles avec une intention de recherche, que vous ne répondez pas à la requête de l’internaute ou que vous cherchez à duper les robots de crawl.

Les conséquences peuvent s’avérer désastreuses et réduire à néant tout votre travail de référencement naturel. Google peut aller jusqu’à vous appliquer une pénalité qui pourrait être très préjudiciable.

Comment protéger mon site internet du Negative SEO ?

Dans un premier temps, il est indispensable de conserver une veille permanente des performances de votre site, vous serez alors à même de réagir en cas de dysfonctionnement ou de ralentissement subi de vos statistiques.

Une chute soudaine du classement de vos pages dans les SERPs, une baisse subite de votre trafic, des mises en garde des moteurs de recherche sur vos agissements ou le non respect des règles SEO, autant de situations qui doivent vous alerter d’une potentielle tentative de Negative SEO.

Les solutions pour vous protéger :

  • Réaliser des audits SEO de votre site à fréquence régulière aura pour résultat de soigner votre réputation et d’améliorer votre classement.
  • Vérifier régulièrement la vitesse de chargement de vos pages qui peut être une des cibles des « hackers » de votre SEO.
  • Contrôler aussi souvent que possible que vos contenus ne soient pas dupliqués, surtout dans le cas où votre site propose un grand nombre de pages.
  • Mettez en place une veille de votre e-réputation pour être en mesure de toute tentative de discrimination ou d’atteinte à votre notoriété sur les réseaux sociaux. De faux avis suspects, des commentaires douteux répétés ou des partages sur des groupes non qualifiés et c’est peut-être le fait du Negative SEO.