Qu’entend t’on par RGPD ?

Le RGPD ou Règlement Général pour la Protection des Données vise à renforcer le contrôle par les citoyens de la diffusion et de l’utilisation de leurs données personnelles. L’avènement d’internet et des sites de vente en ligne a conduit à une consommation exponentielle des données concernant les potentiels clients. L’objectif premier de collecter, d’exploiter et même de revendre les données personnelles est d’obtenir davantage de renseignements sur le consommateur, sur ses habitudes de consommation et sur son mode de vie.

Recherche de nouveaux prospects, segmentation ciblée de la clientèle, démarchage marketing, autant d’opérations qui requièrent d’en savoir le plus possible sur les futurs clients.

Le RGPD vise à encadrer le traitement de ces renseignements et de permettre aux utilisateurs de reprendre la main sur leurs données personnelles.

Qu’est-ce qu’une donnée personnelle ?

Une donnée personnelle définit toute information qui permet d’identifier une personne physique. Le nom et le prénom sont bien sur des données personnelles immédiates et directes mais il existe différentes informations qui peuvent être exploitées par les acteurs du commerce en ligne. Numéro de client, adresse postale, numéro de téléphone, mail, numéro de sécurité sociale, photos, autant de données que les internautes sont susceptibles de laisser en ligne par le remplissage de formulaire ou pour joindre à un dossier.

Ces données étaient stockées de façon incontrôlées sur les différents serveurs et pouvaient être utilisées de diverses manières et même faire l’objet d’un commerce de vente de données personnelles.

C’est ce à quoi le RGPD tente de mettre fin.

Comment le RGPD protège vos données personnelles ?

Concrètement, vous ne pouvez plus ouvrir un site internet sans que vous soit demandé votre consentement pour utiliser les données de navigation et les informations saisies sur la plateforme. Le RGPD inscrit dans ses règles l’accès illimité et unilatéral à vos données personnelles pour vous en laisser la maîtrise.

Dans les faits, une entreprise qui se met en conformité avec le règlement général pour la protection des données doit constituer un registre du traitement des données, ne collecter que les informations utiles au fonctionnement de la plateforme, vous donner le droit de modification, de conservation ou de suppression de vos données et enfin, de s’astreindre à une obligation de sécurisation de vos données contre le piratage ou le partage intempestif.

Le RGPD s’inscrit au niveau de l’union européenne et, en France, il vient en complément de la Loi Informatique et Libertés de 1978.

Lors de la création d’un site internet, le RGPD doit être pris en considération et une agence web spécialisée dans la création et la refonte de site internet vous apportera des conseils avisés pour vous mettre en conformité avec la réglementation.