Quelles incidences du RGPD sur le SEO ?

Depuis ce mois d’Avril 2021, il n’est plus possible de déclencher le tag de Google Analytic sur votre site internet sans le consentement par un clic sur « accepter » de vos utilisateurs. Cette application s’ajoutent aux différentes mesures qu’implique le respect du RGPD (Règlement Général pour la Protection des Données).

Alors, quel impact sur votre SEO ?

Faire apparaître le module de consentement à l’internaute donne le choix à l’utilisateur de valider ou non l’utilisation des cookies. De manière plus concrète, la non validation, qui ne pourra d’ailleurs plus être considérée comme une raison pour ne pas accéder à du contenu, bloque automatiquement l’activation des tags de Google Analytic et donc la remontée des informations.

Outre cet impact sur les remontées analytiques, le RGPD remet en question la notion d’UX (eXpérience Utilisateur) devenue pourtant si présente dans le référencement des sites internet par la création de contenu, de visuel et de design friendly.

La présence de la fenêtre de demande de consentement dès l’affichage de la première page de destination entame grandement le confort de navigation de l’internaute. Et devant les prochaines évolutions à mettre en œuvre en application du RGPD, nul doute que les développeurs webs devront travailler de concert avec les experts SEO pour trouver des parades.

Le RGPD peut-il devenir un atout pour le positionnement dans les SERPs ?

L’évolution d’internet et la recherche continuelle de sécurité dans la navigation sur les sites webs incitent les moteurs de recherche et Google en première place, de prendre en considération la sécurité dans le référencement.

Cela a été le cas notamment pour le HTTPS qui, dans un premier temps, était perçu comme un frein au SEO alors que l’algorithme de Google en fait désormais un critère pour un meilleur classement dans les résultats de recherche.

Il y a fort à parier qu’il en soit de même dans les mois à venir pour le Règlement Général pour la Protection des Données personnelles qui serait perçu comme un gage de qualité pour une plateforme web.

En attendant, la seule solution pour contrer les effets du RGPD sur votre SEO et laisser le temps à Google de s’y adapter est de permettre un travail collaboratif entre le responsable de la sécurisation données collectées par l’entreprise avec le service marketing et l’expert ou l’agence SEO en charge du référencement de votre site internet.