MUM, quel est ce futur algorithme de Google ?

Multitask Unified Model ou Modèle Unifié Multitâche en français. C’est sous cette dénomination que Google va lancer prochainement son nouvel algorithme à grand renfort d’intelligence artificielle.

Cette nouvelle technologie pour le moteur de rechercher leader vise à prendre en compte l’ensemble des catégories de multimédias pour affiner et cibler encore davantage la réponse aux requêtes des internautes.

Même si les contours et les spécificités de MUM demeurent encore un peu floues, les experts de Google annonce une technologie mille fois plus puissante que celle employée par le dernier algorithme majeur en date : BERT.

Sur quoi repose la technologie MUM ?

S’il fallait ne retenir qu’une seule notion de l’arrivée de MUM, il s’agit de la volonté de Google d’offrir une nouvelle expérience en affichant pour réponse aux requêtes le visuel !

Images, photos et vidéos deviendraient du contenu thématique à proposer aux utilisateurs selon les requêtes formulées qu’une fonctionnalité de MUM viendrait approfondir en explorant le sujet également en images.

Mais la notion « Multitâche » de MUM s’inscrit plus durablement dans une volonté de répondre plus efficacement à des requêtes complexes par une analyse multilingue dans 75 langues différentes, multimodale pour afficher des résultats textuels autant que visuels et donc un traitement multitâche dans l’affichage des SERP.

Quelles évolutions futures et quel impact sur le SEO ?

D’après les dernières déclarations de Google, il semblerait que les prochaines évolutions majeures du moteur de recherche reposent en grande partie sur le nouvel algorithme MUM.

Attendez-vous donc à vois apparaître des SERP plus larges donnant plus de place à des visuels de grande taille, une fonctionnalité permettant de guider l’internaute vers un produit depuis un visuel ou encore la possibilité, en fonction du thème de la requête, voir positionner en résultat les boutiques à proximité proposant le produit, des tutos ou des vidéos de présentation notamment sur Google Shopping.

Cette technologie, basée sur le visuel, est appelée à évoluer de manière conséquente dans les mois et les années à venir, autorisant le référencement de supports multimédias en tout genre. On peut imaginer voir un jour les images et vidéos d’Instagram et de TikTok venir en réponse aux requêtes des utilisateurs.

Comme dans toute évolution majeure chez Google, les professionnels du SEO devront rester vigilants et s’adapter à ce nouveau critère de classement. C’est toujours avec l’expérience qu’il sera possible de répondre aux conséquences de MUM sur le référencement naturel.