Core Webs Vitals, quel est cet algorithme de Google ?

Pourquoi Google affiche des nouvelles métriques pour pousser les acteurs du web à améliorer les performances de leurs sites internet ? Tout simplement parce que la détection de dizaines de milliards de pages web quotidiennement par Google demande énormément de ressources et donc inciter à la création de sites plus légers, plus rapides et plus performants représente un enjeu économique pour le moteur de recherche.

Le but affiché par les Core Web Vitals de Google, comprenez « signaux essentiels du web », est d’améliorer l’expérience utilisateur. Qualité de contenu, stratégie de netlinking, certificat HTTPS, sécurisation de la navigation, compatibilité mobile, crawlabilité, autant de critères pris en compte par l’algorithme de Google pour afficher votre site internet dans les résultats des requêtes.

Les trois nouveaux KPI (indicateur clé de performance) imposés par Google :

  • LCP (Largest Contentful Paint), la performance de la page

Ce KPI va évaluer le temps de chargement nécessaire pris dans l’affichage des éléments principaux de votre page web sur l’écran de l’internaute. Google recommande que le titre de la page, son illustration et son contenu soient affichés dans un délai inférieur à 2,5 secondes.

  • FID (First Input Delay), l’interactivité de la page web

En bref, il s’agit de mesurer le temps que mettra le navigateur à répondre à la première interaction de l’internaute. La réactivité du chargement de la page est considérée comme acceptable si le délai ne dépasse pas 100 millisecondes. Google considère que cette réactivité est indispensable en terme d’expérience utilisateur pour laisser une première bonne impression.

  • CLS (Cumulative Layout Shift), la stabilité de la page

Tous autant que nous sommes avons déjà été confrontés à ce moment où nous lisons du contenu web et que soudainement, le texte se déplace et nous fasse perdre notre ligne de lecture. C’est en résumé ce que va mesurer la métrique CLS.

Dimensions des images, redimensionnement dynamique d’une publicité, taille de police plus ou moins grande selon le développement, les raisons qui peuvent nuire à la stabilité visuelle d’une page web sont nombreuses.

Par le CLS, il s’agit toujours pour Google de mesurer la qualité de l’expérience utilisateur et tout ce qui pet nuire à une bonne navigation. Un CLS faible, inférieur à 0,1 signifie que votre page web est suffisamment stable.

Google à mis en place de nombreux outils permettant de surveiller ces indicateurs de performance qu’il est recommandé d’utiliser pour conserver un bon résultat Core Web Vitals.