Comment préserver son SEO en cas de soucis avec votre serveur ?

Votre site internet est hébergé sur un serveur dédié ou mutualisé et vous pensez qu’il est en parfaite sécurité ? L’actualité nous a pourtant démontré le contraire en ce début mars où un incendie a ravagé plusieurs dizaines de serveurs et détruit plusieurs data-center à Strasbourg.

Ce sont des millions de sites internet qui d’un seul coup se sont vus expulsés d’internet.

Alors, quel impact sur votre SEO si un tel cas devait se présenter ?

Dans une pareille situation, la mise hors ligne de votre site internet et votre plateforme e-commerce va avoir une incidence directe qui réside dans le fait que les robots des moteurs de recherche ne pourront plus crawler vos pages. Une véritable catastrophe pour le référencement de votre site et le positionnement dans les SERPs à court terme.

Le référencement naturel est un travail de longue haleine qui peut représenter des mois voire des années de dur labeur pour bénéficier d’un positionnement durable et stable. Il est impératif de réagir immédiatement dès que le problème se pose et notamment en indiquant aux moteurs de recherche que votre site est indisponible actuellement.

L’envoi d’un code 503 à Google permet de lui indiquer que votre site internet est en maintenance. Vous gagnez ainsi un sursis de quelques jours avant que cette situation ne devienne préjudiciable à votre SEO.

Si vous ne disposez pas de backup de votre site internet, il ne vous reste plus qu’à en recréer un nouveau dans les plus brefs délais en utilisant un aperçu statique de vos pages grâce à des outils tels que Archive.org.

Après avoir effectué cette reconstitution de votre plateforme, n’oubliez pas d’indiquer à Google que votre site est à nouveau accessible en ligne.

Comment faire pour contrer pareille situation et préserver votre SEO ?

La première solution et souvent la plus efficace pour vous éviter de rencontrer des soucis comparables est de choisir plusieurs serveurs de localisation différentes pour héberger votre site. Même si cela représente un coût, c’est la garantie de dormir plus tranquille !

Faites également des copies régulières de votre site en local ou sur le cloud et mettez en place un CDN digne de ce nom qui, le temps de l’indisponibilité, proposera aux moteurs de recherches un affichage alternatif d’une image de votre site.

Ces problèmes restent malgré tout assez rares et les data-center vont certainement être amenés à réfléchir à, la mise en place de solutions efficaces pour lutter contre ces risques.